A l’occasion d’une rencontre à France Culture en 1988 entre Bourdieu le sociologue et Chartier l’historien du livre et de l’édition, c’est toute une réflexion sur les apports de chaque discipline à la société et sur le déterminisme que nous offrent les deux intellectuels.

C’est un Pierre Bourdieu à l’apogée de son prestige avec La Distinction (1979) ainsi que sa Leçon inaugurale au Collège de France (27 mars 1982) qui se présente avec Chartier à cette émission de France Culture. Le sociologue français est globalement très critiqué par les historiens de l’époque et c’est en tant qu’historien que Chartier veut rétablir l’intérêt du lien entre sociologie et histoire.

(Leçon inaugurale au Collège de France prononcée par Bourdieu où il interroge la sociologie et sa scientificité)

Le tournant des années 1990 montre un Bourdieu qui méprise de plus en plus l’histoire car elle a perdu selon lui sa dimension structuraliste et holiste qui faisait sa force avec les Annales et parce qu’elle s’enlise dans des discussions épistémologiques au lieu de faire de la recherche pure. 

Les émissions de 1988 sont l’occasion de le voir encore souriant, ironique et intellectuellement proche des historiens pour nous proposer ces discussions. Chartier tente principalement de comprendre ce qu’est a sociologie et les articulations entre la sociologie et les autres disciplines (l’histoire surtout).

 

 

 

Le métier de sociologue

 

Chartier interroge Pierre Bourdieu « La sociologie est-elle faite pour mobiliser les masses ou bien pour désespérer Billancourt ? Comment la sociologie peut-elle être le savoir des savoir alors que vous ne faites que la déconstruire ? »

La sociologie implique pour celui qui la fait de se situer lui-même. Elle n’est pas facile à vivre. Bourdieu a deux possibilités lorsqu’il proclame un cours : faire de la sociologie académique comme on ferait de l’histoire ou de la philosophie ou alors dire à ceux qui écoutent de s’auto-analyser. La deuxième démarche est rapidement désagréable et provoque un malaise. C’est pourtant celle qui libère le plus.

L’auteur du Béarn va plus loin et estime que contrairement à l’histoire ou l’ethnologie, la sociologie parle toujours de tout le monde dans le présent. C’est donc un permanent rapport de force qu’il faut décrire et combattre pour permettre l’existence même de la discipline. Ce sont des thèmes largement étudiés dans ses Questions de sociologie (1981).

(Ouvrage phare et moins connu de la bibliographie de Pierre Bourdieu)

Bourdieu estime que « l’intellectuel total » de Sartre est dépassé car il est impossible de répondre à des « questions totales ». Par contre, il convient de poser les bonnes questions de son domaine, de la poser de la meilleure manière, bien mieux que dans le reste du monde social (journalistique, médiatique). 

(Jean-Paul Sartre est consideré comme un des derniers grands « intellectuels totaux)

Pour Bourdieu « Ce sont les catégories mêmes avec lesquelles on construit l’objet historique qui devraient être l’objet d’une analyse historique. » . Attention au nominalisme. Il faut toujours historiciste chaque notion pour lui rendre son vrai sens. La véritable discussion devrait être sur le sens des mots que nous employons. Il ajoute « Si j’avais un modèle théorique, ce serait le modèle kantien, qui consiste à soumettre à la critique réflexive les instruments avec lesquels on pense la réalité »

 

 

Illusions et connaissance

 

Pour Bourdieu « Nous naissons déterminés et nous avons une toute petite chance de finir libre ; nous naissons dans l’impensé et nous avons une toute petite chance de finir sujet ». Sartre a été la grande figure de l’intellectuel qui pouvait être conscient de soi-même en dehors des constructions sociales. C’est ce que veut démonter Bourdieu.

Chartier s’exclame « Tu écris pour ceux qui ne veulent pas te lire et tu es lu par ceux qui ne veulent pas te comprendre ». C’est avec La Distinction (1979) que le débat est devenu violent et qu’on a réduit Bourdieu à des formulations simplistes.

La violence émise contre Bourdieu est celle de la culture contre la sociologie. Même la religion n’a pas été aussi violente contre la sociologie. C’est au nom d’un savoir supérieur non déterminé que les êtres de culture estiment que la sociologie est inutile. La sociologie devient alors une manière de poursuivre la philosophie en se réclamant de Socrate.

Est-ce qu’un monde social qui se connaitrait serait un monde viable ? Pour le sociologue oui. Car pour Bourdieu, il est possible de rendre la sociologie objective si l’on contraint ses acteurs à des formes spécifiques de débats et de méthodologies qui permettent d’établir des discours de « vérité. »

Par ailleurs, est-ce que l’établissement d’une science sociale qui montrerait les instruments de domination n’entrerait pas elle-même comme caution de ce système de domination ? Bourdieu répond à Chartier que pour que cela ne se fasse pas, il faut à tout prix éviter le « méta-langage », c’est-à-dire l’incorporation du discours sociologique à travers d’autres discours superficiels et garder le discours sociologique dans sa complexité et non pas le dissoudre.

 

 

 

Structures et individu

 

Les approches structurales ont dominé les années 1960 avec l’histoire sociale (classes sociales, CSP) alors qu’on utilise de plus en plus la phénoménologie et qu’on étudie davantage les représentations des individus. Est-ce un faux problème ?

Pierre Bourdieu répond que chaque génération proclame avoir effectué des révolutions mais qu’en réalité, tous les « isme » (individualisme, holisme, collectivisme » n’ont été opposés que superficiellement en posant de faux problèmes. Pour lui, la phénoménologie a cette difficulté qu’elle a du mal à objectiver alors que l’objectivation est essentielle et doit se faire sur des donnée concrètes (Cf. Durkheim « Il faut traiter les faits sociaux comme des choses »). 

(Husserl a été celui qui a théorisé le concept philosophique de phénoménologie)

Pascal disait « Le monde me comprend, mais je le comprends », en sous-entendant qu’on appartient au monde et qu’on comprend qu’on y appartient. Reste à savoir comment s’objectiver véritablement. 

La sociologie est sans arrêt obligé de se justifier et est vue comme conflictuelle de façon permanente contrairement à l’histoire. Bourdieu garde en tête l’idée de Durkheim et de Leibniz de la sociologie comme reine des sciences qui pourrait se permettre de s’élever au-dessus des autres comme le fait déjà la philosophie.

 

 

 

 

Gardons en mémoire les travaux de Bourdieu et notamment les questions d’épistémologie de la sociologie. Roger Chartier l’interroge grandement dans ces entretiens de 1988. Par la suite, Pierre Bourdieu a consacré ses questions sur la sociologie dans Questions de sociologie en 1981.

 

Gauchistement votre,

 

Le Gauchiste